#4

Mikael Kamdem

ROOTS Magazine - Identifier une niche & créer son propre marché. -

A 25 ans, Michael Kamdem, fraichement diplômé d'une école de commerce, fonde ROOTS. Un magazine gratuit qui correspond aux "jeunes renois de Paname" qu'il était comme il aime à se définir. "A l'époque, il y avait soit des magazines féminins, soit des magazines type Jeune Afrique mais rien au milieu qui me corresponde, qui parle de lifestyle... Alors je l'ai créé". Aussi simple que ça ! En 2011, il sort le premier numéro, 80 pages mixant articles qu'il a écrit, publicités qu'il a démarché tiré à 10 000 exemplaires. Une trentaine d'annonceurs le suivront. Pas mal pour un jeune rookie sans expérience dans l'édition. L'aventure Roots était lancée pour ne plus s'arrêter. 10 ans plus tard, le magazine se décline en trois éditions dont chaque numéro fait environ 300 pages distribués à 30 000 ex. Il se définit comme un ambitieux, quelqu'un qui n'accepte jamais un "Non" comme une réponse. Il faut au moins ça pour tenir une décennie, sortir environ 4 numéros par an, le tout sur fond propre dans un milieu qui a connu des crises structurelles. Michael Kamdem nous raconte son aventure entrepreunariale et comment il a fait pour tenir sur la durée. Passionnant.

#3

Patrick « Touti » Mendy

Après 15 ans dans les coulisses du foot, des transferts médiatiques et prolifiques : Anthony Modeste, Bafetimbi Gomis, Bouna Sarr pour ne citer qu’eux, Touti fait désormais parti des agents de joueurs qui comptent. Si le métier est venu à lui, après l’arrêt brutal de ses affaires à Dakar, il embrassera ce changement de carrière avec un succès indéniable. Il a été à bonne école et suit les traces de son grand frère Etienne Mendy, ancien joueur professionnel et associé de Pape Diouf. Il lui mettra le pied à l’étrier mais ne lui aura rien donné. C’est petit à petit qu’il ira chercher les contrats au sein de sa structure AFP « All for my players », d’abord les jeunes, puis la Ligue 2, la Ligue 1, la Premier League, le Championnat chinois, la Bundesliga… Dans cet univers de requins, où les sommes mirobolantes peuvent faire perdre le sens des réalités et attisent les convoitises, Touti privilégie l’humain. Il est du genre à faire passer les gens avant l’argent. Il donne tout pour ses joueurs et ils le lui rendent bien. En toute humilité, il nous raconte comment il a développé sa structure en plaçant l’humain au coeur du business. « Je ne veux pas qu’on me réfère en tant qu’agent de joueurs mais qu’on retienne mes qualités humaines. » Une attitude à contre-courant dans un milieu où l’argent est roi.

#2

Dolores Emile - une évolution sans concession dans le monde de la télé

Une évolution sans concession dans le monde de la télé. - #2 Dolores Emile

« C’est parce que j’ai raté ma carrière de danseuse que je suis devenue Directrice Générale » plaisante-elle. Petite, Dolores rêvait de travailler dans le divertissement. C’est la télé qu’elle choisit et on peut dire qu’elle a réussi. Elle reste à date, l'une des seules femmes en France à avoir dirigé une chaine de télé. En restant fidèle à elle-même, alors même que les stéréotypes sont légion dans cet univers. Désormais chez Netflix, on peut dire que Dolores, a rêvé sa vie et vit ses rêves . Elle s’est surtout donnée les moyens de les réaliser. « Know your worth. Then add tax. » pourrait être son motto. Se concentrer sur la capacité de réussite plutôt que sur la capacité d’échec : une leçon à retenir. Dans un monde où l’entre-soi est la règle, Dolores Emile nous raconte comment elle s’est imposée sans concession dans le monde impitoyable de la télé. Alors même que pour certains, elle n’avait pas le profil de l’emploi. Mais elle aime prendre les gens à contre-pieds. Force est de constater que ça lui réussit et qu'on peut s'en inspirer.

#1

Ali_Soumare_African_Society_Podcast

Un parcours atypique en politique - #1 – Ali Soumaré – Un profil atypique en politique

Un profil atypique dans un univers très stéréotypé. Pour évoluer en politique, Il faut avoir le cuir solide afin de ne pas se laisser broyer. Avec plus de 20 ans d’engagement, ce n’est pas Ali Soumare qui dira le contraire. Un profil atypique en politique, dans un univers très stéréotypé. Porte parole des familles pendant les émeutes de 2007 à Villiers le Bel, il négocie avec Nicolas Sarkozy, alors président de la République. Ce qui le propulsera sur le devant de la scène médiatique. Avant d’être élu en 2010, il aura son portrait dans le Monde, ce qui fera des jaloux… Il fera la Une du Canard Enchaine, aura sa marionnette aux Guignols de l’Info. Véritable consécration en politique. Il devra surtout faire face aux coups bas, très bas, venus de l’opposition mais également… de son propre camp. Il revient sur ses 20 ans d’expérience, avec recul et confirme que la politique est un véritable panier de crabes ! Mais surtout qu’avec de la conviction et de l’engagement on peut arriver à impacter la vie de ces concitoyens. Son engagement.

#0

#0 – Présentation d’AfriCAN Society avec Matthieu Stefani

Matthieu Stefani, cofondateur de CosaVostra et créateur de l'incontournable podcast Génération Do It Yourself, me fait le plaisir d'être le premier intervenant de mon podcast.

#

Bonjour tout le monde !

  • DESIGN & DEV
  • CROISSANCE
  • CONTENU
  • DATA LAB
  • FINANCEMENT
  • CONSEIL
  • DESIGN & DEV
  • CROISSANCE
  • CONTENU
  • DATA LAB
  • FINANCEMENT
  • CONSEIL
  • DESIGN & DEV
  • CROISSANCE
  • CONTENU
African SOCIETY est soutenu par CosaVostra

Cabinet de conseil et agence digitale qui aide ses clients à innover, à penser différemment et à générer de la croissance grâce au digital. Nous serions ravis d’imaginer votre prochain projet innovant.
On en parle ?